Le Bel Indifferent

Une femme seule, un décor étrange, une musique familière dans la nuit …

Le disque est rayé …

Inlassablement, la scène semble se répéter chaque soir.

Est-elle réelle ou sommes-nous dans la tête de cette femme qui tente de reprendre le pouvoir sur elle-même,

ou sur cet amant indifférent à son désespoir ?

Lequel des deux est la poupée de l’autre ?

Image

“Le bel Indifférent” Oeuvre écrite en 1940 pour Edith Piaf, créée au Théâtre des Bouffes Parisiens, nous paraissait la meilleure façon d’honorer la mémoire de ces deux artistes majeurs de notre patrimoine culturel en cette année 2013, cinquantenaire de leurs disparitions.

L’ironie du sort a voulu que Cocteau, sans se douter que leurs vies et leur amitié seraient liées jusqu’à la mort, nous offre une pièce qui nous permet de leur rendre hommage à tous deux.

Bien des gens connaissent Piaf comme chanteuse, peu comme comédienne.

Cocteau a su percevoir ce talent, et a écrit pour elle « Le bel indifférent » alors qu’elle avait à peine 25 ans …

Crystal V. Lesser, 25 ans en juin 2013 …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s