Le Bel Indifférent

LE BEL INDIFFERENT

LBI-presse-oct-2014-web

 Pièce en un acte de Jean Cocteau
Editions Eponymes
Avec l’aimable autorisation et nos remerciements au Comité Jean Cocteau
 
Interprété par Crystal V. Lesser
 Mise en Scène Raphaël Beauville
 
Photos et autres informations sur : www.lebelindifferentspectacle.com
 

Une femme seule, un décor étrange, une musique familière dans la nuit …

Le disque est rayé …

Inlassablement, la scène semble se répéter chaque soir.

Est-elle réelle ou sommes-nous dans la tête de cette femme qui tente de reprendre le pouvoir sur elle-même,

ou sur cet amant indifférent à son désespoir ?

Lequel des deux est la poupée de l’autre ?

 

 

La Presse en parle

 

Jean-Pierre Leonardini, l’Humanité

Cocteau, en 1940, écrit pour Piaf un acte, le Bel Indifférent, qu’elle crée avec Paul Meurisse pour partenaire muet. A présent, Raphaël Beauville met en scène Crystal V. Lesser, dans ce monologue à l’adresse d’un homme, cette fois figuré par un mannequin. C’est donc sur le territoire de l’imaginaire que l’interprète, d’une exquise fraîcheur, danse avec lui, se blottit contre, effectue la demande d’amour inextinguible… Cela touche au cœur à bout portant et plane encore l’ombre de Piaf, quand Gigi Fleur de Montmartre distille en voix off, sans singerie, l’alcool âpre de la Fille et le chien, rare chanson d’Edith.

 

Pierre-Marc Levergeois, Regard vers le Théâtre, ARTE

La voix de son maître

Jean Cocteau n’est pas qu’un grand poète. Son œuvre théâtrale est riche. Il a écrit deux textes assez proches dans les années 30. Le premier a été mis en musique par Poulenc. Dans cet acte pour personnage unique, une femme au téléphone tente de fléchir l’amant qui veut rompre. Le second, écrit pour Edith Piaf en 40, est le sujet du spectacle. Sur scène, une jeune femme dialogue avec Emile, son amour absent. C’est la nuit, avec ses angoisses et ses espoirs comme Paris en distille souvent. Crystal V. Lesser impose tout son talent dans cette joute verbale avec un mannequin. Elle nous tient en haleine, mémorable scène de danse avec un jeu très élaboré. Le décor astucieux insiste sur le Cocteau plasticien également. L’un est un demi-vaurien, volage, viveur, l’autre, plus jeune, est une chanteuse de night sans trop de succès. Alternant la cajolerie, la violence, l’oraison, la rouerie, l’actrice accomplit en ce peu de temps le périple de la passion. Comme elle est ravissante, on en veut presque à tous ces bons à rien en maraude qui ne voient pas, comme le dit Crystal V. Lesser, « qu’il tient la femme amoureuse au bord du gouffre et que sans plus cette passion, elle finira au fond irrémédiablement ».

 

Philippe Delhumeau, Théâtreothèque

… L’intensité de ce texte se résume à la force d’interprétation de Crystal V. Lesser, laquelle joue son rôle sans usurper l’identité de Piaf. Le jeu de Crystal est persuasif, monté sur une mécanique d’expression accentuée par les perversités masculines, car en Emile, se dissimulent des hommes de toute condition. Jamais, elle ne faiblit même dans l’ombre d’une adversité silencieuse et un rien provocante. Le regard fixe le temps, les yeux suivent le mouvement des résonnances intérieures et extérieures, la voix s’adapte et l’intonation s’accorde au degré d’amour ou de colère. Crystal V. Lesser, une comédienne dont le talent grandi avec les années et qu’il est plaisant d’en être témoin…

La mise en scène de Raphaël Beauville, une belle adaptation du texte de Cocteau, car aussi court soit-il, aussi difficile peut-il être en l’orientation du sens artistique déterminé. Peu nombreuses ont été les mises en scène du Bel Indifférent et celle de Raphaël Beauville est réussie car Cocteau, « le funambule de tous les arts », se retrouve dans l’esprit de la scénographie …

 
#crystalvlesser #lesfeuxdelarampe #lebelindifferent #actinieprod #jeancocteau #edithpiaf #cocteau #piaf #followme #art #theatre #suivezmoi #theatre

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s